FAQ: Le Rotary eClub D9220
FAQ (Foire aux Questions) >Le Rotary eClub D9220
Comment se passe les réunions du eClub ?Contrairement au Rotary club classique qui porte le nom de leur localité, quelle sera celui du Rotary eClub?Est-ce que les domaines d’action du Rotary s’appliquent-ils aux eClub ?Le but du eClub est-il contraire au but du Rotary Club traditionnelle ?
Comment se passe les réunions du eClub ?
Le eClub se réunit une fois par semaine en affichant une activité interactive sur le site Internet du club au jour fixé par le règlement intérieur. La réunion est considérée comme ayant eu lieu le jour où l’activité interactive a été affichée sur le site Internet. Mention est faite ici que le site Internet enregistre toutes les connexions (dates, heures et temps passés en restant connecté). C’est pour plus de transparence vis-à-vis de tous les membres. Cette assiduité sera prise en charge par le chef de protocole.

Chaque membre doit assister aux réunions statutaires de son club. Pour être considéré comme présent, un membre doit participer à la réunion statutaire sur le site Internet du club dans la semaine de son affichage, ou compenser son absence, tout comme dans les Rotary Club. Le membre doit se connecter avec un minimum de 30 minutes sur le site durant les jours précédant ou suivant la réunion en question.

Top
Contrairement au Rotary club classique qui porte le nom de leur localité, quelle sera celui du Rotary eClub?
Le nom du eClub est Le Rotary eClub District 9220. Le eClub couvrira tous les pays se trouvant dans le District 9220, c'est-à-dire Les Comores, Djibouti, Madagascar, Ile Maurice et Ile Rodrigues, Mayotte, La Réunion et les Seychelles. Autre chose intéressante d’après les Statuts préconisé par le Rotary Internationale, la localité du cyber club (ou eClub) sera le monde entier puisque son appellation Internet sera www.xxx.org (suivant la convention d’appellation des sites Internet ou ‘xxx’ sera son nom de domaine Internet).
Top
Est-ce que les domaines d’action du Rotary s’appliquent-ils aux eClub ?
Oui, elles sont identiques.
Le Rotary eClub, tout comme un Rotary Club traditionnelle travaille dans le cadre des domaines d’action, piliers de la philosophie rotarienne.
1. Action intérieure – Clé de voûte du Rotary, elle englobe tout ce qu’un Rotarien doit faire au sein de son club pour contribuer à son bon fonctionnement.
2. Action professionnelle – Deuxième des quatre domaines d’action, son but est d’encourager et de cultiver l’observation des règles de haute probité dans l’exercice de toute profession, de reconnaître la dignité de toute occupation utile et de considérer la profession de chaque Rotarien comme un vecteur d’action au service de la société. Les Rotariens doivent respecter dans un cadre personnel et professionnel les principes du Rotary.
3. Action d’intérêt public – Troisième domaine d’action du Rotary correspondant aux efforts des Rotariens, en collaboration ou non avec d’autres, pour améliorer la qualité de la vie autour d’eux.
4. Action internationale – Quatrième domaine d’action du Rotary, elle englobe toute une série d’activités visant à faire avancer l’entente entre les peuples, la bonne volonté et la paix au travers de la découverte d’autres populations, cultures, coutumes, réussites, aspirations et problèmes, par la lecture et la correspondance ainsi que par le biais d’activités et d’actions de club destinées à améliorer les conditions de vie dans d’autres pays.
5. Action Jeunes générations – Cinquième domaine d’action, elle reconnaît les changements positifs apportés par les jeunes et jeunes adultes au travers d’activités de développement du leadership, d’actions dans la collectivité et à l’étranger, et de programmes d’échanges qui enrichissent et développent la paix et l’entente internationale.

Top
Le but du eClub est-il contraire au but du Rotary Club traditionnelle ?
Nullement pas. Le Rotary a pour objectif de cultiver l’idéal de servir auquel aspire toute profession honorable et, plus particulièrement, s’engage à :
Premièrement. Mettre à profit les relations et contacts pour servir l’intérêt général ;
Deuxièmement. Observer des règles de haute probité dans l’exercice de toute profession ; reconnaître la dignité de toute occupation utile ; considérer la profession de chaque Rotarien comme un vecteur d’action au service de la société ;
Troisièmement. Appliquer l’idéal de servir dans la vie privée, professionnelle et publique ;
Quatrièmement. Faire progresser l’entente entre les peuples, l’altruisme et le respect de la paix par le biais de relations amicales entre les membres des professions, unis par l’idéal de servir.

Top